Menu
Accueil  |  RĆØglement

RĆØglement

REGLEMENT OFFICIEL DU POKER DE TOURNOI EN ASSOCIATION

Ce texte est la version 2019.03. La version mise à jour 2020.04 est disponible en téléchargement en bas du présent texte, en attendant mise à jour du présent texte.

NL HOLDEM ā€“ GRATUIT ā€“ FREEZOUT ā€“ SANS CROUPIER (Version 2019.03)

PRESENTATION

Le preĢsent reĢ€glement est eĢtabli aĢ€ partir de documents eĢmanant de personnes ou associations faisant autoriteĢ dans le monde du poker dont notamment Guillaume Gleize, Directeur de Tournoi professionnel et la Tournament Director. Association (TDA) et FrancĢ§ois Montmirel, eĢditeur chez Fantasium en octobre 2015 de la version Ā« livre Ā» de ce reĢ€glement compleĢteĢ dā€™un glossaire et dā€™un quizz. Une relecture a eĢteĢ faite avec FrancĢ§ois LascourreĢ€ges (Texapoker) en 2019 pour rapprocher ce reĢ€glement de celui deĢsormais utiliseĢ dans la majoriteĢ des tournois en casino en France.

1 CONCEPTS GENERAUX

1.1 REGLE DE BASE ā€“ MISE A DISPOSITION DU REGLEMENT ET ESPRIT DU JEU

Lā€™organisateur du tournoi a obligation de tenir le ROPTA aĢ€ disposition des participants, ainsi que le reĢ€glement du tournoi avec ses reĢ€gles speĢcifiques sā€™il y en a.

Les responsables de tournois (floors, directeurs de tournois) se doivent de consideĢrer lā€™inteĢreĢ‚t et lā€™eĢquiteĢ du jeu comme la premieĢ€re prioriteĢ dans leur processus de prise de deĢcision. Des circonstances inhabituelles peuvent mener aĢ€ des deĢcisions dans lesquelles lā€™eĢquiteĢ du jeu prime sur les reĢ€gles techniques. Les responsables peuvent donc eĢ‚tre ameneĢs aĢ€ prendre une deĢcision contraire au reĢ€glement. La deĢcision du responsable est deĢfinitive.

1.2 RESPONSABILITE DES JOUEURS ā€“ REGLE GENERALE

La participation aĢ€ un tournoi vaut pleine et entieĢ€re acceptation de son reĢ€glement, dont le joueur doit prendre connaissance. Tout participant se doit de respecter lā€™organisation, les autres joueurs, la presse et le public.

Tout participant a des responsabiliteĢs dans le bon deĢroulement dā€™une tournoi : veĢrifier son inscription et son placement aĢ€ la table, rester aĢ€ la table et proteĢger sa main lorsquā€™il est en jeu, suivre lā€™action et proteĢger son droit dā€™agir, agir aĢ€ son tour en utilisant des termes et des gestes corrects, garder ses cartes visibles et ses jetons correctement rangeĢs (voir Ā§3.3), montrer ses cartes correctement lorsquā€™il participe aĢ€ lā€™abattage, intervenir sā€™il voit une erreur, changer de table rapidement en cas de deĢplacement, respecter le principe Ā« une main un joueur Ā», connaiĢ‚tre le reĢ€glement et lā€™appliquer et contribuer aĢ€ ce que lā€™eĢveĢnement se deĢroule correctement.

1.3 MATERIEL A LA TABLE

Il est interdit de communiquer par teĢleĢphone aĢ€ la table de poker et les sonneries, musiques, ... ne doivent pas eĢ‚tre audibles des autres joueurs. Les reĢ€gles maison sont appliqueĢes concernant les autres utilisations dā€™appareils eĢlectroniques qui ne doivent en aucun cas creĢer de deĢrangement.

Lā€™utilisation de Ā« Card Guard Ā» est recommandeĢe pour proteĢger les cartes, toutefois un Ā« Card Guard Ā» doit eĢ‚tre de taille raisonnable, ne pas eĢ‚tre de nature aĢ€ pouvoir choquer un autre participant (signes religieux, objets aĢ€ connotation irrespectueuse...) et ne pas geĢ‚ner la bonne visibiliteĢ des cartes et des jetons du joueur.

1.4 INTERDICTION AUX MINEURS

Seuls les joueurs majeurs peuvent participer au tournoi. Si un joueur triche sur son identiteĢ et/ou son aĢ‚ge et que le Directeur de Tournoi s'en apercĢ§oit, il sera immeĢdiatement exclu du tournoi.

1.5 LANGUE OFFICIELLE

La langue officielle est le francĢ§ais. Si un joueur non francophone souhaite participer, cā€™est possible aĢ€ condition que lā€™ensemble de ses propos aĢ€ la table puissent eĢ‚tre compris des autres joueurs (directement ou via une traduction). Les conditions sont les meĢ‚mes pour lā€™eĢventuelle participation dā€™une personne communicant avec le langage des signes.

1.6 TERMINOLOGIE ET GESTES

Les termes officiels sont simples, il est impossible de se meĢprendre sur leur utilisation, et ils sont consacreĢs par l'usage : je mise (bet), je relance (raise), je paye ou je suis (call), je passe ou je jette (fold), parole (check), tapis (all in).

L'utilisation de termes qui n'entrent pas dans cette nomenclature est un risque pour le joueur car il peut aboutir aĢ€ une deĢcision diffeĢrente de l'action preĢvue par celui-ci. Il est donc de la responsabiliteĢ du joueur d'eĢ‚tre extreĢ‚mement clair dans ses annonces. Il est convenu que taper deux ou plusieurs fois sur la table signifie Ā« parole Ā» ou Ā« check Ā».

De la meĢ‚me facĢ§on, miser ses jetons de facĢ§on non habituelle pourra entraiĢ‚ner des incompreĢhensions et eĢ‚tre jugeĢ par les responsables du tournoi dā€™une facĢ§on diffeĢrente du choix initial envisageĢ par le joueur.

1.7 RECLAMATIONS

Le Directeur de Tournoi et les Floors sont seuls responsables des deĢcisions prises. Leur deĢcision est irreĢvocable et aucune reĢclamation ne sera accepteĢe. De meĢ‚me, aucune reĢclamation ne peut eĢ‚tre faite aupreĢ€s dā€™un quelconque tiers (personne ou organisme exteĢrieur).

1.8 RETARDS

Un deĢlai de retard, exprimeĢ en niveaux de jeu (rounds) peut eĢ‚tre speĢcifieĢ aux joueurs dans un reĢ€glement. Si aucune disposition en ce sens nā€™est prise, la reĢ€gle est dā€™autoriser les retardataires aĢ€ entrer en jeu jusquā€™aĢ€ la fin du deuxieĢ€me niveau.

Durant son retard, les cartes du joueur lui sont distribueĢes et ses blindes sont preĢleveĢes. Les preĢinscriptions sont fortement conseilleĢes. Les enregistrements tardifs avec un stack complet sont aĢ€ eĢviter.

Dans un tournoi en plusieurs journeĢes, il est admis quā€™un joueur qualifieĢ aĢ€ lā€™issue du premier jour ne sera pas eĢlimineĢ avant la disparition de ses jetons en cas dā€™absence, sauf sā€™il a preĢvenu ou si le reĢ€glement du tournoi preĢvoit quā€™il doit se preĢsenter dans un temps deĢfini pour ne pas eĢ‚tre retireĢ du tournoi.

1.9 JOUEUR SORTANT

Un joueur est deĢclareĢ hors du tournoi lorsquā€™il nā€™a plus de jetons ou lorsquā€™il annonce clairement son abandon au Directeur de Tournoi.

Un joueur peut toutefois quitter le tournoi sans annoncer son abandon, auquel cas ses jetons sont maintenus en jeu (les blindes tournent) et il ne sera eĢlimineĢ que lorsquā€™il nā€™en aura plus. Il est recommandeĢ aux joueurs qui s'absentent longtemps de preĢvenir le Directeur de Tournoi. MeĢ‚me sā€™il est aĢ€ tapis, un joueur absent ne peut en aucun cas remporter un coup.

Si un joueur annonce un deĢpart deĢfinitif, il faut lui demander d'aller le confirmer au responsable du tournoi. Dans ce cas, ses jetons sont retireĢs du tournoi et il est classeĢ comme sortant au moment de son annonce.

Un Directeur de Tournoi peut consideĢrer quā€™un joueur abandonne meĢ‚me si ce dernier ne lā€™a pas clairement annonceĢ sā€™il dispose dā€™un faisceau dā€™indices suffisant (ex : le dernier jour dā€™un tournoi le joueur quitte la salle en annoncĢ§ant quā€™il a un avion aĢ€ prendre).

1.10 SORTANTS SIMULTANES

Si deux joueurs (ou plus) sont eĢlimineĢs en meĢ‚me temps aĢ€ la meĢ‚me table ou dans le cas de la bulle, celui qui posseĢdait le plus gros tapis au deĢbut du coup sera le mieux classeĢ. Si les deux joueurs posseĢdaient le meĢ‚me tapis ou sā€™ils eĢtaient assis aĢ€ deux tables diffeĢrentes et quā€™il ne sā€™agit pas de la bulle, ils sont deĢfinitivement ex-æquo. Sā€™il sā€™agit de la bulle, voir le Ā§2.7.

2 ASSIGNATION DES SIEGES, CASSAGE ET EQUILIBRAGE DES TABLES

2.1 SIEGES ALEATOIRES

Au deĢbut du tournoi ainsi qu'au deĢbut de la table finale, les sieĢ€ges seront aleĢatoirement assigneĢs. Les joueurs requeĢrant des besoins physiques particuliers pourront beĢneĢficier de traitements de faveur. Un joueur qui a deĢmarreĢ le tournoi au mauvais sieĢ€ge avec le bon montant de jetons sera deĢplaceĢ aĢ€ la bonne place et prendra avec lui son montant de jetons au moment du mouvement. En fonction des circonstances, le joueur sera peĢnaliseĢ.

2.2 LE MINIMUM DE JOUEURS PAR TABLE

Au deĢbut du tournoi, le jeu commence aĢ€ une table aĢ€ partir de trois joueurs assis. Au retour d'une pause, le jeu commence aĢ€ partir de deux joueurs assis.

2.3 EĢQUILIBRAGE DE TABLES (SANS FERMETURE DE TABLE)

GeĢneĢraliteĢs

En deĢbut de tournoi le jeu sera stoppeĢ sur toute table ayant au moins trois joueurs de moins quā€™une autre table, en attente de fermeture ou de reĢeĢquilibrage. En tournoi aĢ€ 10 joueurs par table, la table arreĢ‚te de jouer sā€™il nā€™y a que 7 joueurs, 6 en tournoi aĢ€ 9 par table, etc... En fin de tournoi et sur un nombre de tables preĢdeĢtermineĢes, le jeu sera stoppeĢ aĢ€ partir dā€™une diffeĢrence de deux joueurs. NB : quand on parle de joueurs ici, on parle de jetons : si un joueur est sorti se deĢtendre alors quā€™il est en jeu, il compte dans le nombre de joueurs preĢsents aĢ€ la table (ses blindes sont preĢleveĢes).

Les tables (de deĢpart et dā€™arriveĢe) sont deĢsigneĢes dā€™une manieĢ€re preĢdeĢtermineĢe, aĢ€ la discreĢtion du responsable du tournoi.

Lorsqu'il est deĢsigneĢ, le joueur doit effectuer son deĢplacement deĢ€s qu'il n'est plus en jeu et au plus tard immeĢdiatement apreĢ€s la fin de son dernier coup sur la table. Il ne doit pas prendre de pause et, s'il n'est pas preĢsent aĢ€ la table alors qu'il doit se deĢplacer, il doit eĢ‚tre immeĢdiatement rappeleĢ ou ses jetons doivent eĢ‚tre deĢplaceĢs par un floor afin qu'il participe au plus toĢ‚t au jeu sur sa nouvelle table.

Statut du joueur deĢplaceĢ

Lors dā€™un eĢquilibrage de table, le joueur choisi pour eĢ‚tre deĢplaceĢ est toujours la future grosse blinde. Sur sa nouvelle table, il est positionneĢ afin de payer la grosse blinde le plus vite possible sur sa nouvelle table.

EN TOUT ETAT DE CAUSE LA REGLE PRIMORDIALE A RESPECTER EST : la grosse blinde doit avancer au joueur suivant ET on ne peut enlever aĢ€ quiconque le droit de parler en dernier (dā€™eĢ‚tre dealer). Cette reĢ€gle servira aĢ€ juger tous les litiges et notamment des cas speĢciaux (voir plus loin). Si cette reĢ€gle nā€™a pas eĢteĢ respecteĢe et quā€™un coup sā€™est joueĢ (VOIR actions substantielles Ā§6.7), on ne peut revenir en arrieĢ€re sur les blindes.

Par exemple, le joueur peut entrer aĢ€ nā€™importe quelle position mais :

  • Sā€™il entre au bouton, il peut jouer aĢ€ cette position si cela ne modifie pas lā€™avancement de la grosse blinde. Sinon, il passe le bouton aĢ€ sa gauche mais peut jouer le coup. Un joueur arrivant aĢ€ une place preĢceĢdemment occupeĢe par le joueur de petite blinde (et qui vient juste dā€™eĢ‚tre eĢlimineĢ) peut jouer immeĢdiatement au bouton puisque les deux reĢ€gles dā€™avance des blindes (aĢ€ sa gauche) et de droit au bouton (le joueur aĢ€ sa droite a bien eĢteĢ au bouton le coup preĢceĢdant) sont respecteĢes.

  • Sā€™il entre en petite blinde, il ne peut jouer que sā€™il occupe la place de lā€™ancienne grosse blinde (celui-ci ayant eĢteĢ eĢlimineĢ au coup preĢceĢdent) et il assumera la petite blinde, meĢ‚me sā€™il eĢtait deĢjaĢ€ de blinde le coup preĢceĢdent sur son ancienne table puisque les deux reĢ€gles dā€™avance de la grosse blinde (aĢ€ sa gauche) et de droit au bouton (aĢ€ sa droite) sont respecteĢes.Ā 

  • Sā€™il rentre en grosse blinde, il assumera la grosse blinde ainsi que lā€™ante Big Blinde si cā€™est le format du tournoi, meĢ‚me sā€™il eĢtait deĢjaĢ€ de grosse blinde le coup preĢceĢdent sur son ancienne table.

  • Cas (treĢ€s) speĢcial : le bouton avance bien mais le BB recule ! Cette situation peut arriver meĢ‚me en respectant la reĢ€gle primordiale, exemple : place 1 = donneur / place 2 = SB / places 3 et 4 = vides / place 5 = BB ... et BB saute ! ... Plus trois nouveaux joueurs sont assis aux places 3,4 et 5 ... Cela donne ensuite : place 2 = donneur / place 3 = SB / place 4 = BB

    Dans tous les cas ouĢ€ il peut jouer, un nouveau joueur aĢ€ la table recĢ§oit des cartes dans la simple mesure ou la donne nā€™a
    pas commenceĢ et cela meĢ‚me si le meĢlange et les mises initiales (blindes et ante) sont termineĢes. Il devra bien suĢ‚r sā€™acquitter de ces mises, quitte aĢ€ les repositionner correctement entre les joueurs.

    Note : en cas de gestion par un logiciel de tournoi, les reĢ€gles de cassage et dā€™eĢquilibrage du logiciel preĢvalent. Le logiciel doit toutefois eĢ‚tre parameĢtreĢ (autant que possible) pour reĢaliser les eĢquilibrages.

2.4 FERMETURE DE TABLES

Lā€™ordre de fermeture des tables sera preĢdeĢtermineĢ et lā€™information sera disponible pour les participants, ideĢalement en lā€™affichant sur lā€™eĢcran du tournoi. Le Directeur de Tournoi peut toutefois le modifier en cas de neĢcessiteĢ, en prenant soin dā€™informer les joueurs. Le placement des joueurs issus d'une table fermeĢe obeĢira aĢ€ la reĢ€gle eĢnonceĢe au Ā§2.3 (eĢquilibrage des tables).

2.5 LE DROIT AU BOUTON

Quelques soient les circonstances, on ne doit jamais enlever aĢ€ un joueur qui eĢtait de petite blinde le coup preĢceĢdent le droit dā€™eĢ‚tre dernier de parole le coup suivant. Cette reĢ€gle est immuable et ne toleĢ€re aucune exception si le joueur reste aĢ€ la meĢ‚me table.

2.6 NOMBRE DE JOUEURS A LA TABLE FINALE

Une table finale sera constitueĢe au maximum de 9 joueurs. Dans le cas ouĢ€ le tournoi est joueĢ aĢ€ 8 maximum par table
ou moins, la table finale sera joueĢe avec un joueur de plus que le format du tournoi (8 joueurs en tournoi aĢ€ 7 maximum par table, 7 joueurs en tournoi aĢ€ 6 maximum par table, ...).

2.7 JEU EN MAIN PAR MAIN

Le jeu en main par main (ou coup par coup) est conseilleĢ lorsqu'il reste un joueur aĢ€ eĢliminer avant la table finale d'un tournoi ou avant une 'bulle' qui peut avoir une forte incidence sur le jeu : deĢbut des places payeĢes, pallier important dans les places payeĢes, ...

Dans une telle situation, un coup joueĢ de trop peut sā€™aveĢrer fatal aĢ€ un petit tapis. La recherche de la neutraliteĢ implique donc que tous les participants du tournoi doivent jouer le meĢ‚me nombre de coups dans le meĢ‚me laps de temps.

Usuellement, le Directeur de Tournoi geĢ€re le ā€˜main par mainā€™ avec l'aide des floors, selon le nombre de tables concerneĢes, avec les consignes suivantes :

  • Le deĢbut du ā€˜main par mainā€™ est annonceĢ Ā« aĢ€ la fin du coup en cours, le jeu se deĢroulera en main par main Ā».

  • Toutes les tables doivent attendre le signal de fin du coup sur l'ensemble des tables pour deĢbuter un nouveau coup.

  • Lorsqu'un joueur est payeĢ aĢ€ tapis au cours d'un ā€˜main par mainā€™, les cartes sont maintenues cacheĢes jusqu'aĢ€ ce que le jeu soit termineĢ sur l'ensemble des autres tables et il est demandeĢ aux joueurs de ne donner aucune indication sur leurs cartes afin de ne pas influencer le jeu en cours sur les autres tables. Une fois le jeu termineĢ sur l'ensemble des tables, le ou les tapis sont deĢvoileĢs et joueĢs normalement.

  • Lorsque deux joueurs sont eĢlimineĢs aĢ€ la meĢ‚me table au cours de la meĢ‚me main d'un Ā« main par main Ā», ils sont deĢpartageĢs en fonction de leur stack avant le coup qui les eĢlimine. Sā€™ils sont sur 2 tables diffeĢrentes, ils seront classeĢs aĢ€ eĢgaliteĢ (avec partage du prizepool du dernier payeĢ le cas eĢcheĢant).

  • Il est conseilleĢ dā€™arreĢ‚ter le chronomeĢ€tre au deĢbut de la premieĢ€re main en Ā« main par main Ā» et de le faire avancer dā€™exactement 2 minutes aĢ€ la fin de chaque main joueĢe pendant cette proceĢdure. Le chronomeĢ€tre est ensuite relanceĢ normalement aĢ€ la fin du Ā« main par main Ā».

3 PRATIQUES GENERALES

3.1 NOUVELLE MAIN, NOUVEAU NIVEAU

Une main commence deĢ€s que le pot preĢceĢdent est attribueĢ. Lā€™attribution dā€™un pot est le fait de deĢterminer le vainqueur dā€™un coup. Quand le temps est eĢcouleĢ dans un niveau de blindes pendant quā€™une main est joueĢe (et cela meĢ‚me avant la distribution des cartes), le nouveau niveau de blindes sā€™applique aĢ€ la main suivante.

3.2 COLOR UP ET CHIP RACE

AĢ€ tout moment, le directeur de tournoi peut proposer aux joueurs un eĢchange de jetons (ou color up). Lā€™eĢchange doit neĢcessairement se faire pour des montants exacts.

Cet eĢchange peut eĢ‚tre total (implique la disparation totale des jetons de petite valeur qui ne sont plus utiles du fait de lā€™augmentation des blindes) ou partiel (suppression de quelques jetons, dans le cas ouĢ€ un joueur a trop de jetons de petites valeurs). Lā€™eĢchange, quā€™il soit total ou partiel, doit toujours eĢ‚tre fait par un floor et de preĢfeĢrence sous la surveillance des joueurs aĢ€ la table.

La proceĢdure de color Up et de chip race est la suivante :

  • Le floor annonce au deĢbut dā€™un niveau le chip race dā€™une valeur. Les joueurs ne doivent plus utiliser les jetons de la valeur annonceĢe, sauf dans le cas ouĢ€ ils sont aĢ€ tapis.

  • Les joueurs proceĢ€dent aux eĢchanges de cette valeur (color up) entre eux aĢ€ la table afin quā€™un seul joueur (en geĢneĢral avec le chipleader) regroupe quasiment lā€™ensemble des jetons de cette valeur sans porter preĢjudice aĢ€ la partie.

  • Lorsque le color up est termineĢ aĢ€ la table, les joueurs indiquent au floor que le chip race peut avoir lieu.

  • Le floor vient alors proceĢder au chip race pour les jetons suppleĢmentaires (ne permettant pas un eĢchange aĢ€ valeur exacte). Classiquement, les joueurs avancent distinctement les jetons restants de la valeur aĢ€ supprimer, puis et en commencĢ§ant par la place 1, chaque joueur recĢ§oit une carte par jeton suppleĢmentaire restant, la plus grosse (ou les plus grosses sā€™il y a plusieurs nouveaux jetons en jeu) gagnant un jeton de valeur supeĢrieure. Un joueur ne peut gagner quā€™un jeton par ce proceĢdeĢ. Le nombre total des jetons supeĢrieurs distribueĢs est calculeĢ sur lā€™ensemble des jetons infeĢrieurs restant sur la table, arrondi au-dessus deĢ€s 50% du jeton supeĢrieur atteint, sinon arrondi en-dessous (par exemple si on enleĢ€ve les jetons de 100, on donnera 1 seul jeton de 500 sā€™il reste sept jetons de 100 et on donnera deux jetons de 500 sā€™il en reste huit). En cas dā€™eĢgaliteĢ de cartes (exemple : deux as distribueĢs et un seul jeton aĢ€ donner) la valeur des couleurs des cartes sera dans lā€™ordre suivant du plus fort au moins fort : pique, cœur, carreau et treĢ€fle.

  • Le floor proceĢ€de enfin aĢ€ un eĢchange total des jetons de la valeur aĢ€ retirer avec le joueur qui les a regroupeĢs, de preĢfeĢrence en utilisant un ou plusieurs jetons de la plus grosse valeur disponible pour eĢviter de reĢinjecter des jetons qui seront prochainement retireĢs du tournoi. Un joueur ne peut eĢ‚tre eĢlimineĢ du tournoi par le chip race : un joueur perdant son dernier jeton lors dā€™un chip race se verra remettre un jeton de la plus petite valeur encore en jeu. Ce jeton sera un jeton en plus de ceux accordeĢs aux joueurs par le chip race. Si des jetons de lā€™ancienne plus petite valeur (qui ont deĢjaĢ€ eĢteĢ retireĢs) sont retrouveĢs apreĢ€s le chip race, ils seront eĢchangeĢs uniquement pour des montants strictement identiques. Les jetons insuffisants ou suppleĢmentaires seront
    retireĢs du tournoi.

3.3 LES JETONS DES JOUEURS (STACKS) DOIVENT ETRE VISIBLES

Tout joueur doit pouvoir estimer les tapis de ses adversaires. En conseĢquence il est obligatoire de ranger les jetons par valeur et par des piles de taille eĢquivalente (il est fortement recommandeĢ de faire des piles de 20 jetons). Les jetons de la plus forte valeur doivent rester bien visibles. La seule annonce qui est obligatoire si elle demandeĢe est lā€™annonce exacte du montant dā€™une mise ou dā€™une relance. Dans le dernier cas, le deĢcompte doit eĢ‚tre fait sur la totaliteĢ de la mise. Un joueur peut demander le nombre de jetons par pile dā€™un adversaire ou la taille totale du tapis MAIS lā€™adversaire nā€™a aucune obligation de reĢpondre. Les supports de jetons (racks) ne peuvent eĢ‚tre utiliseĢs en dehors du deĢplacement des jetons dā€™une table aĢ€ une autre.

3.4 CHANGEMENT DE JEU ā€“ CARTES SUR LA TABLE

Les changements de jeux de cartes ne peuvent eĢ‚tre demandeĢs par les joueurs que si une carte du jeu utiliseĢ est marqueĢe. Le Directeur de Tournoi est seul juge de la neĢcessiteĢ du changement et peut imposer un changement de jeu aĢ€ tout moment.

Lors dā€™un coup de poker, lā€™ensemble des cartes doit rester sur la table, visible de tous. De meĢ‚me lorsquā€™un joueur meĢlange les cartes, il ne peut les prendre et les meĢlanger ailleurs que sur la table.

3.5 DEMANDE DU TIME

Quand un deĢlai raisonnable sā€™est eĢcouleĢ (selon lā€™usage, ce deĢlai deĢpend de lā€™importance du coup aĢ€ jouer et nā€™est jamais infeĢrieur aĢ€ une minute), le Ā« Time Ā» peut eĢ‚tre demandeĢ. Cette demande peut eĢ‚tre faite par tout joueur en jeu dans le tournoi ou un responsable du tournoi. Le Ā« Time Ā» doit eĢ‚tre valideĢ par lā€™arriveĢe du floor et peut eĢ‚tre refuseĢ par
ce dernier sā€™il estime que la demande est faite trop rapidement.

Le joueur qui heĢsite se verra donner 30 secondes pour prendre une deĢcision, les 5 dernieĢ€res secondes eĢtant deĢcompteĢes aĢ€ haute voix. Cette dureĢe peut eĢ‚tre modifieĢe si le floor le juge neĢcessaire. Si le joueur nā€™a toujours pas agi aĢ€ la fin du deĢcompte, sa main sera bruĢ‚leĢe. Sā€™il agit au moment de la fin du deĢcompte, sa deĢcision sera prise en consideĢration.

Si lā€™organisation le permet, le Ā« Time Ā» sera deĢcompteĢ par un floor. Avec lā€™accord de lā€™organisation et une fois valideĢ, le Ā« Time Ā» pourra eĢ‚tre deĢcompteĢ par un joueur de la table non engageĢ dans le coup.

L'abus de demande de Ā« Time Ā» peut eĢ‚tre sanctionneĢ, de meĢ‚me que lā€™abus de lenteur.

3.6 RABBIT HUNTING

Le Ā« rabbit hunting Ā» nā€™est pas autoriseĢ. Le Ā« rabbit hunting Ā» est le fait de reĢveĢler les cartes qui ā€œseraient venuesā€ si la main nā€™avait pas pris fin.

3.7 TRANSPORT DE JETONS

Sauf indication inverse du Directeur de Tournoi, les joueurs ne peuvent porter ou transporter les jetons de tournoi dā€™une manieĢ€re ouĢ€ ils ne sont pas visibles. Un joueur qui agit de la sorte annule les jetons et risque lā€™eĢlimination. Les jetons annuleĢs seront retireĢs du jeu. Ceci est valable meĢ‚me pour une pause de courte dureĢe. Si possible, lā€™organisation mettra aĢ€ disposition des joueurs devant changer de table des racks pour faire ce deĢplacement.

4 AVANT LE JEU

4.1 PRESENCE DES JOUEURS A LA TABLE

Un joueur doit eĢ‚tre assis aĢ€ sa place ou, si ponctuel et justifieĢ, debout aĢ€ porteĢe de son jeu lorsque la premieĢ€re carte de la donne est distribueĢe pour pouvoir jouer la main. Dans tout autre cas la main est deĢclareĢe morte. Le joueur dont la main est deĢclareĢe morte ne pourra pas voir ses cartes et elles seront jeteĢes au rebut aĢ€ la fin de la donne. Les eĢventuelles blindes et antes lui seront preĢleveĢes.

NB : cette reĢ€gle fait partie de celles qui diffeĢ€rent reĢgulieĢ€rement, nā€™heĢsitez pas aĢ€ vous renseigner avant de disputer un tournoi.

Un joueur doit eĢ‚tre assis aĢ€ porteĢe de sa place pour conserver sa main vivante, pour demander le Ā« Time Ā», ... Cela signifie quā€™il doit pouvoir toucher son sieĢ€ge sans se deĢplacer et avoir son attention porteĢe sur la table.

Un joueur qui sā€™eĢloigne de la table alors quā€™il est toujours en jeu verra sa main jeteĢe automatiquement, sauf sā€™il est aĢ€ tapis auquel cas sa main reste vivante mais sā€™il nā€™est pas eĢlimineĢ du tournoi, il devra eĢ‚tre sanctionneĢ pour cet eĢloignement. De plus, le joueur preĢsent mais qui sā€™eĢloigne de la table alors que ce n'est pas son tour de jeu devra eĢ‚tre sanctionneĢ.

Un joueur qui utilise son teĢleĢphone ou un autre objet eĢlectronique de facĢ§on active alors quā€™il est en jeu dans le coup sera averti. Il verra sa main jeteĢe automatiquement en cas de reĢcidive, et cela meĢ‚me sā€™il est aĢ€ tapis. De plus, le joueur pourra eĢ‚tre sanctionneĢ.

4.2 FORMAT DES ANTE

Le format des ante est deĢfini par les organisateurs.

Format ante classique : tous les joueurs de la table paient une ante qui est verseĢe au pot. La valeur de lā€™ante est deĢfinie par la structure.

Format ante (BTN) bouton : Le joueur au bouton paie une ante qui est verseĢe au pot. La valeur de lā€™ante est deĢfinie par la structure.

Format ante (BB) big blinde : Le joueur aĢ€ la big blinde paie une ante qui est verseĢe au pot. La valeur de lā€™ante est deĢfinie par la structure. Dans ce format, la big blinde devient prioritaire sur lā€™ante et donc un joueur disposant de moins de 2 BB et se retrouvant en big blinde paiera dā€™abord sa big blinde puis les ante pour le reste de ses jetons sā€™il
en a.

Dans les formats ante bouton et ante big blind, les joueurs aĢ€ tapis peuvent preĢtendre aĢ€ lā€™inteĢgraliteĢ des ante peu importe la taille de leur tapis.

4.3 BOUTON MORT

Le jeu en tournoi utilise la reĢ€gle du bouton mort : si le joueur qui devait donner le coup est eĢlimineĢ, les cartes sont distribueĢes par celui immeĢdiatement aĢ€ sa droite tel que le bouton lā€™aurait fait (le bouton ne peut passer au joueur suivant car il sauterait la petite blinde). De ce fait, il peut ne pas y avoir de petite blinde dans un coup.

  • La petite blinde est eĢlimineĢe : il y a bouton mort, lā€™ancienne grosse blinde devient petite blinde, lā€™ancien UTG devient grosse blinde et lā€™ancien bouton donne les cartes.

  • La grosse blinde est eĢlimineĢe : il nā€™y a pas bouton mort, lā€™ancienne petite blinde devient bouton et lā€™ancien UTG devient grosse blinde toute seule. Il y aura un bouton mort au coup suivant si aucun joueur nā€™arrive.

  • Les deux blindes sont eĢlimineĢes ensemble : il y a bouton mort, lā€™ancien UTG devient grosse blinde toute seule et lā€™ancien bouton donne les cartes.

  • Ante bouton : lorsque le bouton est mort, il nā€™y a pas dā€™ante dans le format ante bouton.

    Pratique : si le bouton nā€™est plus dans le coup, cā€™est le joueur preĢceĢdent (qui usuellement vient de distribuer le coup preĢceĢdent) qui distribue pour le Ā« bouton mort Ā» et aucunement un joueur en blinde. Le joueur preĢceĢdent meĢlange alors aĢ€ sa place.

4.4 BOUTON EN HEADS-UP

En Heads-Up, la petite blinde est au bouton et parle en premier avant le flop, en dernier apreĢ€s le flop. Lorsque le Heads-up commence, le bouton doit eĢ‚tre placeĢ devant celui des deux joueurs qui a payeĢ la grosse blinde en dernier, en vertu de la reĢ€gle qui veut quā€™un joueur ne doit pas payer deux fois de suite la grosse blinde. Les cartes sont donneĢes en commencĢ§ant par la grosse blinde. Si le format des ante nā€™est pas le format classique, il nā€™y a pas dā€™ante en HU.

5 LA REGULARITE DE LA DONNE

Afin de seĢcuriser le jeu et dā€™eĢviter des litiges, il est conseilleĢ de :

  • ReĢunir le muck sans le ranger (comme une deĢfausse).
  • ReĢunir le pot au centre de la table ou preĢ€s du donneur sans le ranger.
  • Mettre les cartes bruleĢes sous le bouton ou le pot constitueĢ.
  • Toujours tenir le paquet de carte en cours de jeu en main et ne jamais le poser sur la table. Ce nā€™est pas forceĢment facile en self-dealing, mais cā€™est tout de meĢ‚me conseilleĢ de le garder aĢ€ une main.

5.1Ā ASSISTANCE A LA DONNE

Dans un tournoi multi tables, il doit y avoir uniformiteĢ de traitement de lā€™ensemble des tables du tournoi. En particulier, le nombre de jeux de cartes doit eĢ‚tre le meĢ‚me sur toutes les tables, et si des personnes non en jeu aident aĢ€ la distribution, ils doivent le faire sur toutes les tables simultaneĢment, sauf cas particulier preĢvu dans le reĢ€glement du tournoi (table TV, ...).

5.2 MELANGE DES CARTES

Le jeu se deĢroule de preĢfeĢrence avec deux paquets de cartes (de dos de couleurs distinctes) aĢ€ chaque table. Le donneur reĢcupeĢ€re les cartes apreĢ€s sa distribution, meĢlange le jeu sur la table et garde le paquet devant lui pendant que le joueur aĢ€ sa gauche distribue lā€™autre jeu. DeĢ€s la fin du coup il preĢsente le jeu au futur donneur qui le coupe obligatoirement et distribue, la coupe laissant deux tas comportant chacun au moins trois cartes. Lā€™opeĢration se reĢpeĢ€te apreĢ€s chaque main. Si toutefois il nā€™y a quā€™un jeu de cartes, il devra eĢ‚tre meĢlangeĢ avant la donne par le donneur qui le fait couper par son voisin de droite, ce dernier laissant deux tas comportant chacun au moins trois cartes.

Dans tous les cas, il nā€™est pas admissible quā€™un seul joueur quel quā€™il soit manipule les cartes entre deux coups (meĢlange et coupe).

5.3 FEUILLE MORTE

Toute carte apparaissant directement face visible dans le paquet ("boxed card") doit eĢ‚tre clairement montreĢe aĢ€ tous les joueurs puis eĢ‚tre mise de coĢ‚teĢ pour le reste du coup. Bien que pouvant influencer tactiquement la fin du coup, elle ne doit en rien modifier la donne et doit eĢ‚tre consideĢreĢe Ā« comme une feuille morte Ā» deĢcouverte au milieu du paquet. Deux cartes aĢ€ lā€™envers ou plus creĢent une fausse donne automatique si cela arrive pendant la donne initiale. ApreĢ€s la donne initiale, deux nouvelles cartes aĢ€ lā€™envers annulent le coup si des encheĢ€res sont encore possibles. Si plus aucune encheĢ€re nā€™est possible, toutes les cartes aĢ€ lā€™envers doivent eĢ‚tre ignoreĢes comme indiqueĢ au deĢbut de la reĢ€gle.
Un coup annuleĢ doit eĢ‚tre inteĢgralement rejoueĢ et toutes les mises doivent eĢ‚tre rendues aĢ€ leurs proprieĢtaires.

5.4 PAQUET DE CARTES IRREGULIER

Sā€™il apparaiĢ‚t en cours de donne que le paquet de carte nā€™est pas reĢgulier (preĢsence dā€™une carte aĢ€ dos diffeĢrent, preĢsence dā€™une carte en double, preĢsence dā€™un joker ou toute autre carte diffeĢrente ...), la donne est annuleĢe et les jetons sont restitueĢs aux joueurs et ce meĢ‚me si cĢ§a arrive aĢ€ la turn : on redonne les blindes et les mises aĢ€ leurs proprieĢtaires avant de redistribuer le coup. Cela ne remet nullement en cause les coups preĢceĢdents qui sont termineĢs et donc valideĢs (voir le Ā§10.9 Ā« ReĢclamer le Pot Ā»).

Si deux paquets sont utiliseĢs et quā€™il apparaiĢ‚t en cours de donne que les deux paquets ont eĢteĢ utiliseĢs dans la meĢ‚me donne, le coup est annuleĢ uniquement si le coup nā€™est pas reĢcupeĢrable (des actions ont eĢteĢ faites avec les cartes des deux paquets) et les jetons sont restitueĢs aux joueurs et ce meĢ‚me si cĢ§a arrive aĢ€ la turn : on redonne les blindes et les mises aĢ€ leurs proprieĢtaires avant de redistribuer le coup. Si le coup est reĢcupeĢrable (cas dā€™un joueur aĢ€ tapis preĢ flop pour lequel le tableau aura eĢteĢ distribueĢ avec le mauvais paquet de cartes par exemple), il sera reĢcupeĢreĢ (et le tableau sera redistribueĢ avec le bon paquet, dans cet exemple).

6 ERREUR LORS DE LA DONNE INITIALE

6.1 LA FAUSSE DONNE

Il y a automatiquement fausse dans les cas suivants :

  • Lā€™une des deux premieĢ€res cartes distribueĢes est retourneĢe,

  • Deux cartes ou plus ont eĢteĢ retourneĢes,

  • Au moins une carte a eĢteĢ distribueĢe aĢ€ un sieĢ€ge qui ne devait pas en recevoir,

  • Un joueur a eĢteĢ oublieĢ par le donneur,

  • Le nombre de cartes distribueĢes incorrect (3 cartes ou une seule aĢ€ un joueur).

  • Le joueur au bouton peut recevoir deux cartes conseĢcutives (cf. Ā§6.3)
    Aucune fausse donne ne peut eĢ‚tre annonceĢe sur un acte volontaire dā€™un joueur : ce joueur seul sera hors du coup et sera sanctionneĢ. Le fait de faire une fausse donne implique de recommencer inteĢgralement le coup dans les meĢ‚mes conditions. Donc un joueur qui aurait eĢteĢ absent en deĢbut de donne mais preĢsent une fois celle-ci constateĢe ne pourra pas jouer le coup issu de la nouvelle donne.

6.2 LA REPETITION DES FAUSSES DONNES

Toute reĢpeĢtition exageĢreĢe de fausses donnes, dā€™erreurs ou de cartes retourneĢes par un meĢ‚me donneur ou par la faute dā€™un meĢ‚me joueur sera sanctionneĢe.

6.3 LES CARTES RETOURNEES

Une carte retourneĢe est deĢclareĢe morte et le joueur concerneĢ par une carte deĢclareĢe morte ne peut pas choisir de la garder. La donne continue normalement jusquā€™aĢ€ la fin et une ultime carte (celle qui devait eĢ‚tre la premieĢ€re carte bruleĢe) est donneĢe au joueur concerneĢ en eĢchange de sa carte retourneĢe. Cette dernieĢ€re est placeĢe (toujours visible)
sur le paquet et sera la premieĢ€re carte bruleĢe avant le flop. Une fois bruleĢe, cette carte est aĢ€ nouveau jeteĢe face cacheĢe sur la table pour eĢviter toute confusion avec le tableau. Il est donc tout aĢ€ fait possible dans certains cas que le dernier joueur servi (donneur ou bouton) recĢ§oive ainsi deux cartes aĢ€ la suite.

Si deux cartes sont deĢclareĢes mortes dans le meĢ‚me tour de donne preĢ flop, il y a fausse donne.

6.4 LES CARTES TOMBEES DE LA TABLE

Une carte tombeĢe de la table du fait du donneur est toujours consideĢreĢe retourneĢe et morte (meĢ‚me si elle est face cacheĢe au sol et que personne ne lā€™a vue) et sera traiteĢe comme une carte retourneĢe. Si elle est tombeĢe du fait du joueur, elle doit eĢ‚tre joueĢe.

6.5 LA CARTE MORTE MELEE A LA MAIN

Si un joueur meĢ‚le une carte morte (retourneĢe par le donneur ou tombeĢe par terre par exemple) aĢ€ son autre carte de telle manieĢ€re que la carte vivante ne peut plus eĢ‚tre clairement identifieĢe, lā€™ensemble de sa main est alors consideĢreĢ comme morte mais les autres joueurs continuent le coup.

6.6 PAS DE CARTE FLASHEE

Il nā€™y a pas de cartes flasheĢes : soit la carte a eĢteĢ vue par toute la table et elle est bruĢ‚leĢe, soit elle a eĢteĢ vue par un ou deux joueurs et le jeu continue, les joueurs pouvant simplement preĢvenir quā€™ils pensent avoir vu une carte.

EN TOUT ETAT DE CAUSE :

Toute erreur constateĢe nā€™annule pas les mises qui preĢceĢ€dent le tour dā€™encheĢ€re de la faute (ex : les mises preĢ flop sont conserveĢes en cas dā€™erreur du flop, les mise de la turn sont conserveĢes en cas dā€™erreur aĢ€ la river).

Si des actions substantielles (voir Ā§6.7) ont eĢteĢ faites avant que lā€™erreur ne soit vue, le jeu continue.

6.7 LES ACTIONS QUI ANNULENT TOUTE FAUSSE DONNE : LES ACTIONS SUBSTANTIELLES

La main doit obligatoirement se poursuivre meĢ‚me en cas de fausse donne aveĢreĢe si des actions substantielles ont eĢteĢ faites. Celles-ci sont :

  • Deux actions conseĢcutives dont lā€™une au moins implique la mise de jetons avant quā€™on sā€™en apercĢ§oive (call + fold, check + bet...).
  • Trois folds sont annonceĢs avant quā€™on sā€™en apercĢ§oive.

Dans ce cas, seuls les joueurs disposant dā€™un jeu conforme (deux cartes) peuvent jouer le coup, les jeux des autres joueurs eĢtant bruĢ‚leĢs.

MeĢ‚me si un joueur avait trop ou trop peu de carte(s), cela ne modifie pas lā€™ordre dā€™apparition des cartes suivantes. Il nā€™y a pas Ā« dā€™ordre des cartes Ā» aĢ€ preĢserver.

6.8 LE BOUTON PEUT RECEVOIR SA DEUXIEME CARTE TANT QUā€™IL Nā€™A PAS AGIT

Si le dealer oublie de se donner une deuxieĢ€me carte et sā€™en rend compte avant son tour de jeu, il peut compleĢter sa main avant dā€™agir. Sā€™il joue avec une seule carte, sa main sera deĢclareĢe morte.

7 ERREUR DE DONNE A PARTIR DU FLOP

Une carte DOIT eĢ‚tre bruĢ‚leĢe avant chaque eĢleĢment du tableau (Flop, Turn & River). Cela doit eĢ‚tre fait dans tous les cas et au moment de la distribution, cette carte bruĢ‚leĢe eĢtant laĢ€ pour proteĢger le reste du paquet.

7.1 UNE ERREUR N'ANNULE PAS LE COUP

Toute erreur constateĢe nā€™annule pas les mises qui preĢceĢdent le tour dā€™encheĢ€re de la faute (ex : les mises preĢ flop sont conserveĢes en cas dā€™erreur du flop, les mise aĢ€ la turn sont conserveĢes en cas dā€™erreur aĢ€ la river).

Si des actions substantielles ont eĢteĢ faites avant que lā€™erreur ne soit vue, le jeu continue tel quel. Dans la mesure du possible, prioriteĢ sera donneĢe aĢ€ faire apparaiĢ‚tre par la suite les cartes qui devaient reĢellement arriver.

7.2 LE TABLEAU PREMATURE

Toute carte preĢmatureĢe doit eĢ‚tre reprise quelle que soit lā€™action des joueurs oublieĢs, meĢ‚me sā€™ils passent (check ou
fold). Dans tous les cas de cartes du tableau preĢmatureĢes, les mises preĢceĢdant la faute du donneur ne sont pas annuleĢes. Les cartes en jeu (hors cartes jeteĢes et bruleĢes ou flasheĢes ou feuilles mortes mais avec les cartes deĢvoileĢes preĢmatureĢment) sont remeĢlangeĢes et un tableau est tireĢ sans bruler de carte.

7.3 LES ERREURS AU FLOP

Plusieurs erreurs peuvent se produire au flop. Attention, dans ces cas les cartes flasheĢes pendant la donne ou jeteĢes par les joueurs sont mortes et jamais remeĢlangeĢes au paquet :ā€¢

  • Flop sans carte bruĢ‚leĢe : Si la premieĢ€re carte est identifiable, elle est deĢsigneĢe bruleĢe et le donneur tire une quatrieĢ€me carte. Si elle nā€™est pas identifiable, les 3 cartes du flop sorti sont meĢlangeĢes pour deĢterminer la carte bruĢ‚leĢe et la carte suivante est placeĢe comme troisieĢ€me carte du flop. Si leur nombre e permet, un floor effectuera le meĢlange et le tirage.
  • Flop avec deux cartes bruĢ‚leĢes : Si les cartes sont identifiables, la deuxieĢ€me bruĢ‚leĢe devient premieĢ€re du flop et la dernieĢ€re du flop devient carte bruĢ‚leĢe pour le turn. Si elle nā€™est pas identifiable, les cartes du flop sorti (y compris les deux cartes bruĢ‚leĢes) sont meĢlangeĢes pour bruĢ‚ler une carte avant le flop, tirer un nouveau flop et bruĢ‚ler une carte avant le turn. Si leur nombre le permet, un floor effectuera le meĢlange et le tirage.
  • Flop aĢ€ 4 cartes (apreĢ€s la carte bruleĢe) : Si les cartes sont identifiables, la dernieĢ€re du flop devient carte bruĢ‚leĢe pour le turn. Si seule la carte bruleĢe est identifiable, les 4 cartes sorties sont meĢlangeĢes pour tirer un nouveau flop et la carte bruleĢe de la turn. Si leur nombre le permet, un floor effectuera le meĢlange et le tirage.
  • Flop preĢmatureĢ : si la carte bruleĢe est identifiable, les autres cartes du flop sorti et les cartes restant aĢ€ distribuer sont meĢlangeĢes pour tirer un nouveau flop sans carte bruĢ‚leĢe. Si la carte bruleĢe nā€™est pas identifiable, toutes les cartes sorties et les cartes restant aĢ€ distribuer sont meĢnageĢes pour tirer un nouveau flop avec carte bruĢ‚leĢe. Si leur nombre le permet, un floor effectuera le meĢlange et le tirage.

7.4Ā LA TURN PREMATUREE

Lors dā€™une turn preĢmatureĢe, le principe reste de garder autant que possible les cartes destineĢes aĢ€ eĢ‚tre sorties. Ainsi, on bruĢ‚le une nouvelle carte et on tire la river qui devient la turn. La Ā« mauvaise turn Ā» et les cartes restant aĢ€ distribuer sont meĢlangeĢes pour tirer la river sans bruĢ‚ler de carte. Si leur nombre le permet, ceci se fera sous la responsabiliteĢ dā€™un floor.

7.5 LA RIVER PREMATUREE

Si cā€™est la river qui est preĢmatureĢe, la river seule et les cartes restant aĢ€ distribuer sont meĢlangeĢes pour tirer une nouvelle river sans bruĢ‚ler. Si leur nombre le permet, ceci se fera sous lā€™œil dā€™un floor.

Note : Les erreurs signaleĢes aux Ā§7.1 aĢ€ Ā§7.5 peuvent se cumuler si le donneur multiplie les erreurs, et ce sans remettre en cause la validiteĢ du coup. Dans ce cas, le donneur devra eĢ‚tre averti.

7.6 LE TABLEAU ENLEVE PREMATUREMENT

Si le dealer retire le tableau preĢmatureĢment et quā€™il nā€™est plus clairement discernable sans avoir aĢ€ retourner les cartes, ou si le paquet a eĢteĢ deĢvoileĢ ou est tombeĢ, le pot est partageĢ entre les joueurs encore en jeu. Si le donneur retire le tableau preĢmatureĢment mais quā€™il est discernable sans avoir aĢ€ retourner les cartes, le coup continue.

7.7 PAQUET ET MUCK MELANGES

Si le paquet est indiscernable du muck (lā€™ensemble des cartes rejeteĢes) alors que des cartes restent aĢ€ reĢveĢler, lā€™ensemble est entieĢ€rement meĢlangeĢ et le coup continue.

7.8 LES CAS QUI ANNULENT LE COUP

En plus des cas eĢvoqueĢs dans le Ā§6.1, un coup peut eĢ‚tre annuleĢ dans les cas suivants :

  • Deux cartes au moins sont aĢ€ lā€™envers (boxed cards) apreĢ€s la premieĢ€re donne,

  • Il y a une irreĢgulariteĢ flagrante dans le paquet (joker, 2 fois la meĢ‚me carte...),

  • Le paquet est deĢvoileĢ preĢmatureĢment.

Les cas dā€™annulation obligent aĢ€ rejouer le coup : restitution des mises et blindes aĢ€ tous les joueurs sans exceptions. Attention, si lā€™incident nā€™a pas influenceĢ les folds des joueurs preĢceĢdents (ex : irreĢgulariteĢ du paquet reconnue apreĢ€s les folds), le pot est partageĢ entre les joueurs restant aĢ€ eĢgaliteĢ de mises.

8 LES CARTES MORTES

8.1 LES JOUEURS SONT RESPONSABLES DE LEURS CARTES

Tout joueur est seul et unique responsable de ses cartes. AĢ€ lui de les proteĢger afin quā€™aucune meĢsaventure ne puisse lui arriver, par exemple en les placĢ§ant devant lui avec une protection dessus (des jetons, un bibelot...) qui permettra de les identifier. Les cartes des joueurs toujours en jeu doivent toujours rester sur la table et eĢ‚tre visibles.

Dans le cas ouĢ€ un responsable de tournoi est obligeĢ d'intervenir pour rendre sa main (si les cartes sont identifiables) aĢ€ un joueur qui ne l'a pas proteĢgeĢe, ce dernier recevra un avertissement.

Lors de lā€™abattage, un joueur gagnant un coup doit attendre que le pot lui soit clairement attribueĢ pour jeter sa main (voir Ā§10.5).

8.2 MAINS NON-PROTEGEES

Si le donneur bruĢ‚le une main non-proteĢgeĢe ou si un autre joueur la jette, le joueur dont la main est bruleĢe nā€™a aucun recours, perd le coup et se verra rembourseĢ ses mises du tour dā€™action en cours comme suit :

  • Si le joueur ayant sa main bruĢ‚leĢe nā€™a pas miseĢ comme dernieĢ€re action, il ne reĢcupeĢ€re rien,

  • Si le joueur ayant sa main bruĢ‚leĢe a miseĢ, il ne reĢcupeĢ€re sa mise que sā€™il nā€™a pas eĢteĢ payeĢ,

  • Si le joueur ayant sa main bruĢ‚leĢe a relanceĢ, il reĢcupeĢ€re la diffeĢrence entre sa relance et la dernieĢ€re mise sā€™il nā€™a pas eĢteĢ payeĢ. Lā€™ensemble de ses autres mises dans le coup est perdu.

8.3 CARTES JETEES INDISCERNABLES

Toute main jeteĢe vers le muck faces cacheĢes et jugeĢe indiscernable est deĢclareĢe morte. Dans de rares cas (une faute adverse ou un acte preĢmatureĢ apreĢ€s avoir miseĢ et avoir eĢteĢ suivi ou quā€™il restait un joueur aĢ€ parler) et sur le seul jugement du directeur de tournoi, le joueur pourra reĢcupeĢrer ses dernieĢ€res mises non payeĢes ni relanceĢes. La main
jeteĢe par inadvertance dā€™un joueur nā€™ayant rien miseĢ mais qui pouvait checker, est deĢclareĢe morte et il sera peĢnaliseĢ.
Sā€™il sā€™agissait du joueur ayant poseĢ la grosse blinde, le montant est perdu sans autre peĢnaliteĢ.

8.4 CARTES JETEES DISCERNABLES

Toute main jeteĢe faces cacheĢes vers le muck, meĢ‚me jugeĢe discernable, est deĢclareĢe morte. Dans de rares cas (une faute adverse ou un acte preĢmatureĢ apreĢ€s avoir miseĢ) et sur le seul jugement du directeur de tournoi, le joueur pourra reĢcupeĢrer sa main.

8.5 CARTES JETEES SUR UN JEU NON PROTEGE

Si un joueur jette ses cartes sur le jeu non proteĢgeĢ dā€™un adversaire, le responsable du tournoi doit faire ce quā€™il peut pour les identifier. Si cā€™est possible, le jeu du joueur qui nā€™a pas jeteĢ reste en jeu mais recĢ§oit une sanction pour ne pas avoir proteĢgeĢ ses cartes (voir Ā§8.1 Ā« les joueurs sont responsables de leurs cartes Ā»). Sā€™il nā€™est pas possible dā€™identifier les cartes, ou si les cartes ont eĢteĢ meĢlangeĢes au rebus, le jeu du joueur est consideĢreĢ comme mort. Que la faute soit intentionnelle ou non, le joueur qui a jeteĢ ses cartes devra eĢ‚tre sanctionneĢ.

8.6 EXPOSER SA MAIN

Si le joueur dont cā€™est le tour de jouer expose sa main sans aucun commentaire au milieu de la table, il sera sanctionneĢ apreĢ€s le coup pour avoir deĢvoileĢ son jeu preĢmatureĢment mais son acte ne recevra aucune interpreĢtation.

Le joueur devra preĢciser ses intentions qui seront valideĢes comme un fold ou un call et en aucun cas comme une relance. De manieĢ€re geĢneĢrale et pour lutter contre ce type dā€™attitudes ambiguĢˆes, les managers appliqueront apreĢ€s le
coup un niveau de sanction proportionnel aĢ€ la confusion creĢeĢe aĢ€ la table.

9 MISES ET RELANCES

9.1 LE MONTANT TOTAL

Toute annonce d'une relance sera automatiquement traduite par la somme totale ("Plus 4000" ou "Relance de 4000" seront par exemple traduit en "Relance pour un montant total de 4000").

Une annonce d'un montant abreĢgeĢ sera interpreĢteĢe selon la valeur du pot. Si un joueur annonce Ā« 5 Ā» alors que le pot repreĢsente moins de 5000, cela sera interpreĢteĢ comme 500 alors que la meĢ‚me annonce alors que le pot repreĢsente 5000 ou plus, cela sera interpreĢteĢ comme 5000 (sauf dans le cas de preĢsence de jetons de valeur 5 ou une annonce
Ā« 5 Ā» vaudra 5 !) Exception : une annonce de relance compleĢ€te et claire avec dans lā€™ordre le montant du call et le montant de la relance pourra eĢ‚tre toleĢreĢe si elle est exceptionnelle. Attention, cette exception nā€™est valable quā€™en cas dā€™annonce de relance sans annonce de montant avant la double action.

9.2 MISES SES JETONS

Les mises doivent eĢ‚tre faites clairement vers lā€™avant, aĢ€ une distance accessible et facilitant le bon deĢroulement du jeu
mais sans atteindre ni approcher le pot central. Un joueur misant volontairement de manieĢ€re geĢ‚nante pour le bon deĢroulement du jeu sera sanctionneĢ. Un joueur deĢsirant reprendre de la monnaie aĢ€ la suite dā€™une mise doit avoir annonceĢ clairement le montant de sa mise. Sans annonce, la mise est consideĢreĢe comme totale et les diffeĢrentes reĢ€gles (50%, jetons identiques multiples, jeton unique...) sā€™appliquent.

Exemple : sur 50/100, un le joueur A mise 325 et le joueur B, sans rien annoncer, pose un jeton de 500 et un jeton de 25 (pour aider aĢ€ la monnaie). La mise totale eĢtant de 525 et composant une relance valable (plus de 50% de la relance minimale qui est ici de 225), on consideĢ€rera que le joueur B a relanceĢ aĢ€ 525 (relance valable mais insuffisante) et devra mettre 550 voir Ā§9.6 le montant minimal de la relance).

9.3 JOUER A SON TOUR

La parole engage un joueur de facĢ§on inconditionnelle lorsque c'est son tour de jeu.

Jouer avant son tour : une annonce faite avant son tour preĢvaudra si lā€™action nā€™a pas changeĢ quand la parole revient au joueur. Un check, un call ou un fold ne sont pas consideĢreĢs comme un changement dā€™action. En cas de mise ou de relance, il reĢcupeĢ€re toute liberteĢ de parole ainsi que sa mise et doit eĢ‚tre sanctionneĢ. Un fold annonceĢ a valeur dā€™engagement et est sanctionneĢ.

Tout joueur foldant ou se levant de table avant son tour (Ā« out of turn Ā»), ainsi que tout joueur foldant quand il peut checker sera sanctionneĢ. Tout joueur agissant hors de son tour de manieĢ€re accidentelle mais reĢpeĢtitive se verra sanctionneĢ.

Note : le fait de jouer avant que le joueur preĢceĢdent ait compleĢteĢ son action est sujet aĢ€ sanction, en particulier en cas de reĢpeĢtition. Si le joueur preĢceĢdent annonce Ā« Relance Ā», il faut attendre de connaiĢ‚tre le montant de la relance avant de jouer (que ce soit pour payer bien suĢ‚r, mais eĢgalement pour abandonner le coup). Le joueur pourra eĢ‚tre sanctionneĢ en cas de reĢpeĢtition dā€™erreur.

Ne pas jouer aĢ€ son tour : si un joueur a eĢteĢ oublieĢ, il ne reĢcupeĢ€re son aĢ€ disputer le coup normalement que sā€™il reĢagit avant que des actions substantielles (voir reĢ€gle 6.7 Ā« les actions qui annulent toute fausse donne : les actions substantielles Ā») aient eĢteĢ faites. Sinon, il ne pourra plus que passer ou suivre la dernieĢ€re mise.

NB : une toleĢrance pourra eĢ‚tre accordeĢe aĢ€ un joueur qui nā€™a pas reĢellement tardeĢ aĢ€ parler, par exemple sā€™il eĢtait en train de meĢlanger le jeu preĢceĢdent ou si ses adversaires ont parleĢ treĢ€s rapidement apreĢ€s lui.

9.4 L'ANNONCE VERBALE PREVAUT

Si elles sont faites avant ou en meĢ‚me temps que le mouvement des jetons, les annonces verbales preĢvalent : un Ā« call Ā» annonceĢ sera toujours consideĢreĢ comme un call meĢ‚me si un joueur envoi plus du double de la mise minimum au milieu. Inversement, meĢ‚me sā€™il met moins de la mise et annonce une relance, le joueur sera obligeĢ de mettre le minimum de relance.

Si un joueur annonce un montant, il sera obligeĢ de le mettre sous reĢserve quā€™il respecte les autres reĢ€gles aĢ€ suivre. Si un joueur annonce Ā« relance Ā» sans donner de montant mais met plus que le neĢcessaire aĢ€ la relance minimale au milieu, les jetons seront consideĢreĢs comme faisant tous partie de la relance.

Si une mise insuffisante est faite par erreur mais avec une annonce verbale officielle (par exemple Ā« je suis Ā» ou Ā« je relance Ā»), lā€™action annonceĢe sera imposeĢe au joueur.

Si des jetons sont avanceĢs sans aucune annonce verbale, ils doivent eĢ‚tre interpreĢteĢs sans prendre en compte toute annonce posteĢrieure.

Si un joueur annonce Ā« call Ā» alors quā€™aucune mise nā€™a eĢteĢ faite, ce sera consideĢreĢ comme un check.

Si un joueur annonce Ā« check Ā» alors quā€™une mise a eĢteĢ faite, il devra reprendre son action mais ne pourra pas relancer.

Attention : il existe une jurisprudence (Ā« gross misunderstanding Ā») qui permet au directeur de tournoi dā€™autoriser dans de treĢ€s rares cas un joueur aĢ€ nā€™abandonner que sa mise insuffisante si, de toute eĢvidence, il nā€™avait pas compris un montant treĢ€s largement supeĢrieur.

9.5 METHODES DE RELANCE

Une relance peut eĢ‚tre faite de trois manieĢ€res :

  • ā€¢ En placĢ§ant le montant total de la relance en un seul geste (preĢceĢdeĢ ou non de lā€™annonce de relance), de manieĢ€re distincte (jetons suffisamment eĢloigneĢs du tapis du joueur et suffisamment eĢloigneĢs du pot central pour eĢviter toute confusion), entre les jetons du joueur et le pot.

String BetĀ : il est interdit de prendre ses jetons et de les miser en plusieurs fois (sauf si le montant de la relance a eĢteĢ annonceĢ). Dans ce cas, seule la premieĢ€re pile de jetons arriveĢe sur la table est prise en consideĢration pour la mise.

  • En annoncĢ§ant le montant total avant le geste de mise des jetons entre les jetons du joueur et le pot.

  • En annoncĢ§ant Ā« Relance Ā» (ou Ā« Raise Ā») puis en posant ses jetons en compleĢtant eĢventuellement le montant du call puis en ajoutant en une seule fois le montant de la relance. Si le joueur pose des jetons qui ne correspondent pas aĢ€ un call, ces jetons seront interpreĢteĢs comme le montant total de sa mise (et seront corrigeĢs sā€™ils ne correspondent pas au moins aĢ€ une relance minimum).

    Si un joueur met le montant du call ou un autre montant infeĢrieur au minimum de relance sans annoncer son intention de relancer, la mise reste un Ā« call Ā», la reĢ€gle des 50% est applicable aĢ€ ce cas (voir Ā§9.6).

    Le joueur se doit de faire connaiĢ‚tre le plus clairement possible ses intentions de mise. Toute action interpreĢteĢe par les autres joueurs et valideĢe par le Directeur de Tournoi engagera le joueur qui aura commis lā€™erreur.

    Exception : voir point 2 du Ā§9.10 -> Si seule une somme insuffisante a eĢteĢ annonceĢe sans intention dā€™action (relance, call...) : cette annonce est consideĢreĢe comme nulle et le joueur est prieĢ de reformuler librement son choix. Lā€™abus sera sanctionneĢ.

9.6 MONTANT DE LA RELANCE

Une relance doit ajouter au moins le meĢ‚me montant que la grosse blinde, ou que la mise preĢceĢdente, ou que la relance de lā€™actuel tour dā€™encheĢ€re. La petite blinde nā€™est jamais consideĢreĢe comme une mise.

EXEMPLES :

  • Blindes 25/50 : seules les blindes ont eĢteĢ placeĢes, relance minimum = 100

  • Blindes 25/50 : une relance aĢ€ 150 a eĢteĢ faite, la relance minimum est de 250 : la mise preĢceĢdente de 150 plus la relance preĢceĢdente de 150-50 = 100. Si une telle relance est faite alors la relance minimum suivante de 350 la mise preĢceĢdente de 250 plus la relance preĢceĢdente de 250-150 = 100.

    Attention, aĢ€ chaque nouveau tour dā€™encheĢ€re, on repart de zeĢro : la mise ne peut eĢ‚tre infeĢrieure aĢ€ la grosse blinde, la relance doit ajouter au moins le montant de la premieĢ€re mise et la sur relance a les meĢ‚mes reĢ€gles.

EXEMPLE (QUE CE SOIT AU FLOP, TURN OU RIVER) :

  • Blindes 25/50 : le tour se finit avec deux joueurs aĢ€ 350. Le premier joueur aĢ€ parler mise 250, la relance minimum doit ajouter la mise donc aĢ€ 250 + 250 soit 500. Dans cet exemple et en cas de relance aĢ€ 500, la sur relance minimum est 500 + 250 donc 750 et ainsi de suite.

La reĢ€gle des 50% sā€™applique tout le temps : si un joueur place une relance de 50% ou plus de la mise preĢceĢdente mais moins que la mise minimale, la relance est valideĢe au montant minimum et il doit compleĢter. Si un joueur met moins de 50% de la relance minimale, il ne peut compleĢter pour atteindre ce montant minimal que sā€™il avait annonceĢ une relance. Sinon, son action sera consideĢreĢe comme un call.

EXEMPLES :

  • Post flop, le joueur A a miseĢ 100. Le joueur B n'annonce rien et engage 150. Comme il a engageĢ 50% de la mise en plus, il doit compleĢter aĢ€ 200 pour valider sa relance, meĢ‚me s'il a voulu juste suivre.
  • Post flop, le joueur C a miseĢ 100. Le joueur D n'annonce rien et mise 125. Comme il a engageĢ moins de 50% de la mise en plus, il doit reprendre 25 pour reĢduire son engagement aĢ€ 100 et juste suivre, meĢ‚me s'il a voulu relancer.
  • Post flop, le joueur E a miseĢ 100. Le joueur F annonce qu'il relance et mise 125. Il doit compleĢter en ajoutant 75 pour atteindre la relance minimum, qui est de 200, meĢ‚me s'il a voulu relancer au-delaĢ€ (cela illustre aussi le Ā§9.4).

9.7Ā RELANCE A TAPIS PRE-FLOP INFERIEURE A LA GROSSE BLINDE

Si un joueur n'a pas assez pour ouvrir aĢ€ hauteur de la grosse blinde avant le flop, il est aĢ€ tapis mais les autres joueurs sont tenus d'ouvrir du montant minimum eĢgal aĢ€ la grosse blinde (qui est consideĢreĢe comme une mise) ou de relancer au moins du double de la grosse blinde. Exemple : grosse blinde aĢ€ 100, tapis aĢ€ 30, les autres joueurs pourront alors suivre aĢ€ 100 ou relancer au minimum aĢ€ 200.

En conseĢquence, si le joueur qui mise la grosse blinde a un tapis infeĢrieur aĢ€ celle-ci, le premier joueur qui fait un call creĢe un pot exteĢrieur, a fortiori s'il relance.

De meĢ‚me, si le joueur qui mise la petite blinde a un tapis infeĢrieur aĢ€ celle-ci, le joueur qui mise la grosse blinde creĢe un pot exteĢrieur.

Rappels : Dans le format ante big blind, la big blinde est prioritaire sur lā€™ante

Dans les formats ante bouton et ante big blind, les joueurs aĢ€ tapis peuvent preĢtendre aĢ€ lā€™inteĢgraliteĢ des ante quelle que soit la taille de leur tapis.

EXEMPLES :

  • Blindes 5 000/10 000. Le joueur de petite blinde a un tapis de 3 000. Il mise son tapis. Le joueur de grosse blinde mise 10 000. On se retrouve avec un pot principal de 6 000 (2 x 3 000) et un pot exteĢrieur de 7 000 qui est immeĢdiatement rendu au joueur de grosse blinde.
  • Blindes 5 000/10 000. Le bouton ouvre pour son tapis de 3 000. Le joueur de petite blinde doit au moins compleĢter aĢ€ hauteur de la grosse blinde (10 000) pour disputer le pot et donc le tapis du bouton. Si le joueur de petite blinde compleĢ€te aĢ€ 10 000 et le joueur de grosse blinde check, on se retrouve avec un pot principal de 9 000 (3 x 3 000) et un pot exteĢrieur de 14 000 (2 x 7 000) qui sera disputeĢ entre la petite blinde et la grosse blinde.
  • Blindes 5 000/10 000 ante bouton 10 000. Le bouton est aĢ€ tapis ante aĢ€ 3 000, tout le monde fold sauf la petite blinde qui suit la grosse blinde et la grosse blinde qui checke. Le pot principal est de 3 000 et le pot exteĢrieur est de 20 000 (2 x 10 000). Si le bouton gagne, il ne reprend que les 3 000 de son ante.
  • Blindes 5 000/10 000 ante bouton 10 000. Le joueurs UTG mise son tapis aĢ€ 3 000, tout le monde fold sauf la
  • petite blinde qui suit la grosse blinde et la grosse blinde qui checke. Le pot principal est de 19 000 (ante bouton 10 000 + 3 x 3 000) et le pot exteĢrieur est de 14 000 (2 x 7 000).
  • Blindes 5 000/10 000 ante big blinde 10 000. Le joueur big blind est aĢ€ tapis aĢ€ 3 000, tout le monde fold sauf le bouton qui paye 10 000 et petite blinde qui suis eĢgalement aĢ€ 10 000. Le pot principal est de 9 000 (ante big blinde 0 + 3 x 3 000) et le pot exteĢrieur est de 14 000 (2 x 7 000).

9.8Ā MISE A TAPIS PRE-FLOP INFERIEURE A LA RELANCE MINIMALE

Toute mise aĢ€ tapis d'un joueur infeĢrieure aĢ€ la relance minimale ne peut eĢ‚tre consideĢreĢe comme une relance meĢ‚me si le montant est supeĢrieur aĢ€ la preĢceĢdente mise. Les joueurs parlant apreĢ€s dans ce tour d'encheĢ€res peuvent soit suivre du montant de son tapis soit le relancer au moins du montant de la dernieĢ€re mise valable. Voir le Ā§9.20 Ā« Relance bloqueĢe Ā» pour les cas particuliers.

EXEMPLE :

La grosse blinde est aĢ€ 100, un joueur fait tapis aĢ€ 180, les autres joueurs pourront alors suivre aĢ€ 180 ou relancer au montant minimum aĢ€ 280 (soit 180 du tapis + la mise preĢceĢdente qui est la grosse blind).

9.9 OUVERTURE POST-FLOP A TAPIS INFERIEURE A LA GROSSE BLINDE

ApreĢ€s le flop, si un joueur ouvre sans avoir assez pour ouvrir aĢ€ hauteur de la grosse blinde, il est aĢ€ tapis et les autres peuvent le suivre du montant de son tapis ou le relancer au moins du montant de la grosse blinde (puisque la valeur ajouteĢe est infeĢrieure de la grosse blinde).

EXEMPLE : la grosse blinde est aĢ€ 100, post flop un joueur fait tapis aĢ€ 30, les autres joueurs pourront alors suivre aĢ€ 30 ou relancer au minimum aĢ€ 130.

9.10 MISES INSUFFISANTES AVEC ET SANS ANNONCE VERBALE

Si une mise insuffisante est faite par erreur mais avec une annonce verbale officielle (par exemple Ā« je suis Ā» ou Ā« je relance Ā»), lā€™action annonceĢe sera imposeĢe au joueur (selon le Ā§9.4 Ā« Lā€™annonce verbale preĢvaut Ā»).

Une relance annonceĢe mais insuffisante obligera le joueur aĢ€ compleĢter aĢ€ hauteur de la relance minimum. Attention : il existe une jurisprudence (Ā« le gross misunderstanding Ā») qui permet au directeur de tournoi dā€™autoriser dans de treĢ€s rares cas un joueur aĢ€ nā€™abandonner que sa mise insuffisante si, de toute eĢvidence, il nā€™avait pas compris un montant treĢ€s largement supeĢrieur.

Si une mise insuffisante est faite par erreur mais sans annonce verbale officielle (par exemple des jetons poseĢs en silence ou un montant annonceĢ seul), les conseĢquences deĢpendront du type de mise :

  • Mise dā€™ouverture insuffisante (Ā« underbet Ā») : sā€™il sā€™agit dā€™une ouverture insuffisante, le montant doit eĢ‚tre aligneĢ sur la grosse blinde (que nul nā€™est censeĢ ignorer).
  • Mise pour suivre insuffisante (Ā« undercall Ā») :
  • Si seulement deux joueurs restent en jeu dans la main en cours, la mise devra obligatoirement eĢ‚tre compleĢteĢe.

  • Si la mise fait suite aĢ€ la premieĢ€re mise dans le tour de mise dā€™un pot aĢ€ plusieurs joueurs, la mise devra obligatoirement eĢ‚tre compleĢteĢe.

  • Dans les autres cas, le directeur de tournoi doit statuer sur lā€™action aĢ€ imposer ou non au fautif entre compleĢter ou abandonner sa mise, en particulier dans le cas ouĢ€ cette erreur a des conseĢquences graves (comme de faire exposer une main adverse).

  • Si plusieurs Ā« undercalls Ā» conseĢcutifs ont lieu, le premier doit corriger son action (comme preĢvu ci-dessus) et le directeur de tournoi doit statuer sur lā€™action aĢ€ imposer ou non au(x) joueur(s) suivant(s).

Exemples :

  • Exemple 1 : sur les blindes 1000/2000, 4 joueurs sont en jeu apreĢ€s le flop. A ouvre aĢ€ 8000 et B avance 2000 sans annonce. Comme A a ouvert les encheĢ€res, B devra payer les 8000.

  • Exemple 2 : sur les blindes 1000/2000, 4 joueurs sont en jeu apreĢ€s le flop. A ouvre aĢ€ 2000 et B relance aĢ€ 8000. C avance 2000 sans annonce. Comme B nā€™a pas ouvert les encheĢ€res, lā€™action de C
    sera soumise aĢ€ deĢcision du directeur de tournoi.

  • Exemple 3 : sur les blindes 1000/2000, 4 joueurs sont en jeu apreĢ€s le flop. A ouvre aĢ€ 2000 et B relance aĢ€ 8000. C annonce Ā« Call Ā» (eĢventuellement en avancĢ§ant 2000). Comme C a fait une annonce verbale, il doit payer 8000.

Relance insuffisante (Ā« underraise Ā») : le compleĢment sera imposeĢ au joueur sā€™il avait atteint 50% du montant de la relance minimum. Dans le cas contraire, il sera contraint de simplement suivre (call). Tenir compte avant cela des reĢ€gles du jeton unique et des jetons multiples (voir le Ā§9.11 Ā« Jeton unique de valeur supeĢrieure Ā» & le Ā§9.13 Ā« Jetons multiples Ā»).

9.11 JETON UNIQUE DE VALEUR SUPERIEURE

ApreĢ€s une relance (ou une blinde), le fait de placer un seul jeton de valeur supeĢrieure correspond aĢ€ un call si la relance nā€™est pas verbalement annonceĢe et ce meĢ‚me si le joueur a deĢjaĢ€ dā€™autres jetons miseĢs dans le coup. Pour relancer avec un seul jeton de valeur supeĢrieure, une annonce doit eĢ‚tre faite avant que le jeton ne touche la surface de la table. Si la relance est deĢclareĢe (mais pas le montant), la relance sera du montant du jeton.

9.12 JETON UNIQUE DE VALEUR INFERIEURE

Dans un coup ouĢ€ il reste plus que deux joueurs, le fait de placer un seul jeton de valeur infeĢrieure apreĢ€s une mise dā€™ouverture ou une relance correspond aĢ€ un call.

Dans un coup aĢ€ trois joueurs ou plus, le fait de placer un seul jeton de valeur infeĢrieure nā€™est pas une mise valide. Le jeton sera engageĢ et le joueur devra preĢciser sā€™il call ou fold mais il ne pourra plus relancer.

9.13 JETONS MULTIPLES

Miser plusieurs jetons identiques sans aucune annonce apreĢ€s une mise ou apreĢ€s les blindes est un call si, en retirant
un jeton quelconque, le total deviendrait infeĢrieur aĢ€ une mise pour suivre (call). Exemple : aĢ€ la suite dā€™une mise dā€™ouverture de 1200, une mise sans annonce de deux jetons de 1000 est un call et non une relance de montant insuffisant (qui aurait sinon eĢteĢ compleĢteĢ aĢ€ 2400 suivant la reĢ€gle des 50% deĢjaĢ€ vue plus haut dans le cas de relance insuffisante). Dans tous les autres cas, une mise de plusieurs jetons (identiques ou pas) est une mise aĢ€ hauteur de la valeur total des jetons.

La reĢ€gle des jetons multiples doit eĢ‚tre appliqueĢe meĢ‚me si le joueur en question a deĢjaĢ€ miseĢ des jetons pendant ce meĢ‚me tour dā€™encheĢ€res (ses blindes ou ses mises anteĢrieures sont deĢjaĢ€ sur la table). Autre exemple : sur des blindes 100/200, si un joueur ouvre aĢ€ 1300 et que le joueur en grosse blind pose 2 jetons de 1000 sans aucune annonce, cette mise sera consideĢreĢe comme un call et non une relance insuffisante.

9.14 NOMBRE DE RELANCES

Il nā€™y a pas de limite du nombre de relances dans les parties de no-limit.

9.15 COMPTER LES JETONS

Le seul cas ouĢ€ une demande de compter les jetons doit eĢ‚tre accordeĢe est celui dā€™une mise : le joueur doit compter et annoncer le montant total des jetons miseĢs sur la demande dā€™un adversaire encore en lice.

NB : le fait dā€™annoncer Ā« Tapis Ā» eĢtant une mise, le joueur qui a fait tapis doit bien annoncer le montant du tapis miseĢ sur la demande dā€™un adversaire encore en lice.

Dans tous les autres cas (jetons restants devant un joueur, diffeĢrence aĢ€ rajouter pour suivre, montant total du pot) aucune obligation nā€™est faite aux joueurs de compter quoi que ce soit. Un joueur peut en revanche demander que le pot soit bien eĢtaleĢ sur la table pour en faciliter le compte.

Pour le deĢcompte du tapis dā€™un joueur, on rappelle que les jetons doivent eĢ‚tre correctement rangeĢs devant le joueur (de preĢfeĢrence en piles de 20 jetons) ā€“ voir Ā§3.3.

Miser Ā« le pot Ā» nā€™est pas une annonce valable en no-limit puisque le pot nā€™est pas compteĢ.

9.16 JOUER 'IN THE DARK'

Miser avant lā€™arriveĢe des cartes du tableau (Ā« in the dark Ā») est autoriseĢ sans aucune limite quant au nombre de joueurs sā€™y risquant et au nombre de tours dā€™encheĢ€res ainsi deĢclareĢs. En cas de deĢsaccord sur ce qui a eĢteĢ annonceĢ : seules seront prises en compte les annonces confirmeĢes par le dealer. En cas de deĢsaccord, le floor tiendra compte
selon son libre jugement des teĢmoignages pour officialiser un nombre choisi dā€™annonces avant lā€™arriveĢe du tableau.

9.17 LE POT COMPLET

ApreĢ€s la reĢunion des jetons aĢ€ la fin du tour dā€™encheĢ€res, le pot est deĢfinitivement consideĢreĢ comme complet. En cas de deĢsaccord sur lā€™origine dā€™une anomalie concernant le montant total des mises des joueurs, ces dernieĢ€res doivent donc eĢ‚tre veĢrifieĢes avant que les jetons ne soient reĢunis.

9.18 ACTIONS SIMULTANEES

Si deux joueurs (ou plus !) agissent simultaneĢment, ils sont consideĢreĢs comme ayant joueĢ dans lā€™ordre et on veĢrifie simplement la coheĢrence des actions.

9.19 DECLARATIONS CONDITIONNELLES

Les deĢclarations conditionnelles (ex : Ā« si tu mises je me couche Ā» ou Ā« si tu checkes je mise Ā» ou autres) sont interdites. Le joueur en ayant fait sā€™expose aĢ€ une sanction si lā€™attention du Directeur de Tournoi est attireĢe par un joueur adverse.

9.20 LES ACTIONS MAL COMPRISES

Toute action mal interpreĢteĢe par un donneur nā€™engage pas son auteur. Toute erreur sur un comptage de la part du donneur ou dā€™un joueur initial nā€™enleĢ€ve en rien les responsabiliteĢs des joueurs suivants. Cā€™est aux joueurs suivants de veĢrifier lā€™exactitude des informations donneĢes en amont et ils restent responsables de leurs actions. Le directeur de tournoi pourra dans quelques cas rares impliquant des diffeĢrences conseĢquentes et sur son seul jugement, utiliser ici le Ā§1.1 Ā« Lā€™esprit du jeu avant tout Ā» et uniquement aĢ€ lā€™avantage du joueur trompeĢ par les informations. Toute action mal interpreĢteĢe sera maintenue telle que comprise si elle est suivie dā€™actions substantielles (voir Ā§6.7) avant que le malentendu ne soit constateĢ et si les reĢ€gles de mise et de relance sont respecteĢes.

9.21 RELANCE BLOQUEE

Lorsqu'un joueur annonce un tapis pour un montant supeĢrieur aĢ€ la dernieĢ€re relance mais insuffisant pour eĢ‚tre une relance, son tapis est engageĢ sans que ce soit une relance.

Ainsi :

  • Tout joueur qui souhaite payer le tapis doit normalement mettre le montant du tapis.

  • Tout joueur qui souhaite relancer doit relancer au moins du montant de la dernieĢ€re relance.

  • Si aucun joueur ne relance, le joueur qui a fait la dernieĢ€re relance sera 'bloqueĢ' et ne pourra pas relancer le coup quand son tour viendra. Exemples :

9.22

Blindes 50/100, le joueur A relance aĢ€ 225 et le joueur B fait tapis pour 300. La relance minimum eĢtant de 350 [225+125], le tapis de B ne peut eĢ‚tre consideĢreĢ comme une relance (meĢ‚me insuffisante). Si un joueur veut sur relancer, il doit miser au moins 425 [300 du tapis + 125 de la relance de A]. Si un ou plusieurs joueur paient
les 300, le joueur A ne peut pas relancer le coup puisque c'est lui le dernier joueur aĢ€ avoir effectueĢ une relance. Si un autre joueur effectue une relance (aĢ€ 425 au minimum), le joueur A est libeĢreĢ et peut reĢagir comme il le souhaite (fold, call ou relance).

Blindes 50/100, le joueur A relance aĢ€ 225 et le joueur B fait tapis pour 300. La relance minimum eĢtant de 350 [225+125], le tapis de B n'est pas une relance. Le joueur C fait tapis pour 400. Bien que le tapis de C ne soit pas une relance par rapport au tapis de B, si un joueur call aĢ€ 400, le joueur A peut aĢ€ nouveau relancer le coup puisque lorsque son tour revient, sa relance aĢ€ 225 fait face aĢ€ une mise de 400 qui est consideĢreĢe comme une sur relance.

INTERDICTION DE JETER QUAND AUCUNE MISE Nā€™EST ATTENDUE

Il est interdit de jeter ses cartes pendant un tour de mise quand aucune mise nā€™est attendue (Ā« Open Muck Ā»). Un joueur qui jette ses cartes alors qu'il peut rester dans le coup sans miser (check possible) sera sanctionneĢ.

9.23 JETONS OUBLIES A TAPIS

Si des jetons ont eĢteĢ oublieĢs par un joueur qui mise son tapis et ne sont montreĢs quā€™une fois le tapis payeĢ, le TD sera seul juge de leur inteĢgration au tapis. Le TD peut valider le fait que les jetons oublieĢs ne seront pas payeĢs par le joueur qui a payeĢ si le joueur aĢ€ tapis gagne le coup mais seront perdus si je joueur aĢ€ tapis perd le coup.

10 FIN D'UN COUP

10.1 MONTRER SES CARTES SUR UN COUP FINI SANS ABATTAGE

Un joueur peut, sā€™il gagne le coup sans que sa dernieĢ€re mise ne soit suivie, ne rien montrer ou ne montrer quā€™une seule carte. Quā€™il nā€™en montre quā€™une ou les deux, sā€™il les montre aĢ€ un joueur (ou meĢ‚me aĢ€ un spectateur) il doit les montrer aĢ€ tous les joueurs de la table.

10.2 TUER LA MAIN GAGNANTE

Le donneur ne peut faire perdre la main gagnante si celle-ci a eĢteĢ correctement exposeĢe et eĢtait de toute eĢvidence la main gagnante. Les joueurs de la table sont inviteĢs aĢ€ apporter leur aide au donneur s'il apparaiĢ‚t qu'une erreur va eĢ‚tre commise.

Si un joueur expose une seule carte qui rend sa main gagnante, le donneur doit lui demander dā€™exposer sa deuxieĢ€me carte. Sā€™il ne le fait pas, un responsable du tournoi doit eĢ‚tre appeleĢ (voir Ā§10.5) pour que le joueur expose sa deuxieĢ€me carte et soit eĢventuellement peĢnaliseĢ.

10.3 LES CARTES ONT RAISON

AĢ€ lā€™abattage, les cartes parlent. Les annonces verbales concernant la main dā€™un joueur nā€™ont aucune valeur ; cependant, un joueur annoncĢ§ant deĢlibeĢreĢment une fausse main pourra eĢ‚tre peĢnaliseĢ.

10.4 FACE VISIBLE EN CAS DE TAPIS

Toutes les cartes de tous les joueurs seront retourneĢes face visible si deux ou plusieurs joueurs sont aĢ€ tapis et que plus aucune encheĢ€re nā€™est possible, quel que soit le moment ouĢ€ le tapis est intervenu.

10.5 ABATTAGE

AĢ€ la fin du dernier tour dā€™encheĢ€res, le joueur qui a effectueĢ la dernieĢ€re action agressive (mise ou relance) dans ce tour doit montrer sa main le premier. Sā€™il nā€™y a eu aucune mise, le premier joueur aĢ€ gauche du bouton est le premier aĢ€ montrer sa main et ainsi de suite dans le sens des aiguilles dā€™une montre. Par main on entend obligatoirement les deux cartes qui doivent eĢ‚tre deĢfinitivement relaĢ‚cheĢes.

Tout joueur peut refuser son droit aĢ€ disputer le pot en jetant ses cartes faces cacheĢes mais il doit le faire de facĢ§on qu'aucun doute sur son intention ne soit possible et il est interdit de jeter dans le muck au cas ouĢ€ un autre joueur qui en ait le droit demande aĢ€ voir les cartes.

Si tous les joueurs sauf un jettent leurs cartes face cacheĢe, ce dernier remporte le coup sans avoir aĢ€ deĢvoiler sa main.

Note : Seuls les joueurs ayant suivi une mise ou une relance peuvent demander aĢ€ voir le jeu du dernier adversaire ayant miseĢ ou relanceĢ et seulement le sien. Sā€™ils en font la demande (et ce meĢ‚me apreĢ€s avoir montreĢ leurs mains mais avant que le pot ne soit attribueĢ), le jeu doit leur eĢ‚tre montreĢ sous peine de sanction pour le relanceur qui aura jeteĢ ses cartes directement dans le muck.

En demandant aĢ€ voir les cartes d'un adversaire, le demandant les remet en jeu : meĢ‚me si elles avaient eĢteĢ jeteĢes, si elles sont gagnantes le pot sera attribueĢ au joueur qui les deĢtenait.

Un joueur qui ne retourne qu'une carte aĢ€ l'abattage et ensuite jette ses cartes sans attendre que le pot lui soit attribueĢ
le fait aĢ€ ses propres risques : si le TD estime que ses cartes ne sont plus identifiables et que le pot n'a pas eĢteĢ clairement attribueĢ, il n'aura plus aucun droit au pot.

MeĢ‚me pour preĢtendre partager le pot, un joueur doit montrer ses deux cartes privatives.

Les cartes ne sont consideĢreĢes comme abandonneĢes que lorsquā€™elles sont envoyeĢes distinctement vers le muck. Des cartes poseĢes face cacheĢe devant le joueur peuvent eĢ‚tre reprises pour disputer le pot.

Si un joueur checke en dernier de parole alors quā€™il a le seul meilleur jeu possible aĢ€ la river, il ne sera pas neĢcessairement peĢnaliseĢ. Cā€™est au Directeur de Tournoi dā€™appreĢcier la situation avant de le peĢnaliser ou pas.

10.6 DEMANDE DE CONTROLER LES CARTES A L'ABATTAGE

Tout joueur aĢ€ table peut demander aĢ€ un responsable de veĢrifier le ou les jeux non deĢvoileĢs dans le but de lutter contre la collusion. Un joueur qui demande au responsable du tournoi de regarder les cartes d'un autre joueur doit exprimer clairement que c'est pour un soupcĢ§on de triche, sans quoi le responsable ne peut valider la demande.

Tout usage abusif de cette demande devra eĢ‚tre sanctionneĢ.

Tout floor peut eĢgalement demander aĢ€ veĢrifier le ou les jeux non deĢvoileĢs dans le but de lutter contre la collusion, il doit indiquer que cā€™est dans ce but.

Tout joueur a toutefois obligation de montrer ses cartes si la demande est faite par un responsable du tournoi dans le seul but de controĢ‚le. Le dealer retourne alors les cartes du joueur et le responsable du tournoi prend une eĢventuelle deĢcision.

10.7 POTS EXTERIEURS

Chaque pot exteĢrieur sera diviseĢ seĢpareĢment avant tirage de la ou des cartes suivantes (flop, turn ou river). AĢ€ la fin du coup, les pots seront attribueĢs en commencĢ§ant par celui qui concerne le moins de joueurs (le pot le plus exteĢrieur).

10.8 JETON INDIVISIBLE

Lors du partage dā€™un pot, le jeton indivisible va au joueur en jeu le plus preĢ€s aĢ€ gauche du bouton.

10.9 RECLAMER LE POT

Le droit de reĢclamer un pot prend fin lorsque la main suivante commence.

Si, lors dā€™un coup, les jetons sont attribueĢs au mauvais joueur du fait dā€™une mauvaise lecture du jeu (oubli dā€™une combinaison gagnante), lā€™attribution peut eĢ‚tre modifieĢe en cas dā€™intervention immeĢdiate dā€™un tiers (avant que les cartes ne soient ramasseĢes). Une fois que les cartes sont ramasseĢes et meĢ‚me si tous les joueurs sont dā€™accord aĢ€ propos de lā€™erreur, lā€™attribution du pot ne peut plus eĢ‚tre modifieĢe.

10.10 CARTES JETEES TROP RAPIDEMENT

Si un joueur mise et jette ses cartes en pensant gagner le coup (en oubliant la preĢsence dā€™un autre joueur dans le coup), le donneur devra conserver les cartes et appeler le floor. Si les cartes ne sont pas clairement identifiables, le joueur nā€™aura aucun droit au pot et sera juste rembourseĢ des mises ou relances non encore payeĢes.

11 EĢTHIQUE & SANCTIONS

Les fautes de jeu peuvent influencer une deĢcision voir meĢ‚me changer inteĢgralement un coup, pour cette raison il faut reĢduire au maximum la possibiliteĢ des joueurs de commettre des fautes de jeu.

La premieĢ€re eĢtape est dā€™eĢduquer les joueurs, leur apprendre les fautes de jeu et leurs sanctions.

La deuxieĢ€me eĢtape sera de donner une progression dans les sanctions par rapport au degreĢ dā€™importance de la faute et aussi en fonction du niveau dans le tournoi.

La dernieĢ€re eĢtape sera de rendre la sanction systeĢmatique peu importe le degreĢ de la faute afin de rendre la faute punitive.

Avec ces directives, les fautes de jeu seront moins preĢsentes et le jeu en sera plus agreĢable pour les joueurs.

Trois degreĢs de sanction sont aĢ€ choisir pour les organisateurs de tournois, quā€™ils devront indiquer dans leur reĢ€glement de tournoi :

  • Sanction leĢgeĢ€re (eĢducatif) : principalement des avertissements suivis dā€™explication. Cā€™est conseilleĢ pour des Ā« tournois open Ā» ou des Ā« tournois reĢguliers Ā».
  • Sanction normale : Avertissement et sanction en fonction de lā€™importance de la faute et du niveau du tournoi. Cā€™est conseilleĢ pour des Ā« tournois reĢguliers Ā» ou des Ā« tournois sur plusieurs jours Ā».
  • Sanction lourde (compeĢtition) : Sanction systeĢmatique sans avertissement. Cā€™est conseilleĢ pour des Ā« tournois en compeĢtition Ā».

11.1 SANCTIONS ET DISQUALIFICATION

Une sanction PEUT eĢ‚tre appliqueĢe si un joueur

  • Sā€™eĢloigne de la table ou utilise un appareil eĢlectronique en ayant encore des cartes (voir Ā§4.1)

  • Annonce une fausse donne volontairement ou reĢpeĢtition de fausse donne (voir Ā§6.1 et Ā§6.2)

  • Joue avant son tour (voir Ā§9.3)

  • Fait une deĢclaration conditionnelle (voir Ā§9.19)

  • Open muck (voir Ā§9.22)

  • Jette ses cartes intentionnellement dans le muck (voir Ā§10.5)

  • Viole la reĢ€gle du Ā« un jeu = un joueur Ā» (voir Ā§11.3)

  • Montre ses cartes alors quā€™un coup est engageĢ (voir Ā§11.4)

  • Ou si un incident similaire prend place

    Des sanctions SERONT appliqueĢes en cas de

  • Collusion et soft play

  • Abus,

  • Injure et comportement deĢrangeant,

    Les sanctions possibles incluent les avertissements verbaux et les tours de peĢnaliteĢs. A lā€™exception des peĢnaliteĢs dā€™une
    seule main, les tours de peĢnaliteĢs seront infligeĢs comme suivant : le joueur sanctionneĢ manquera une main par joueur
    aĢ€ la table lorsque la sanction est donneĢe, y compris lui-meĢ‚me, multiplieĢ par le nombre de tours speĢcifieĢs dans la sanction. Pour la dureĢe de la sanction, le joueur sanctionneĢ devra rester aĢ€ lā€™eĢcart de la table mais recevra tout de meĢ‚me un jeu sans que quiconque ne puisse le voir.

    Seul le Directeur de Tournoi peut prononcer une disqualification.

11.2 LA HIERARCHIE DES SANCTIONS

Si une meĢ‚me faute se reĢpeĢ€te avec le meĢ‚me joueur, les sanctions suivantes pourront eĢ‚tre prises dans lā€™ordre chronologique :

  • Avertissement (warning) avec suspension dā€™une main. Les blindes lui sont eĢventuellement preĢleveĢes. Les cartes lui sont distribueĢes et sont automatiquement deĢclareĢes mortes sans que personne ne puisse les voir.

  • Suspension momentaneĢe du tournoi pendant 2, 3 ou 4 mains. Le joueur doit sā€™eĢloigner de la table et les blindes lui sont preĢleveĢes. Les cartes lui sont distribueĢes et sont automatiquement deĢclareĢes mortes sans que personne ne puisse les voir.

  • Suspension momentaneĢe du tournoi pendant 1, 2, 3 ou 4 tours de table. Le joueur doit sā€™eĢloigner de la table et les blindes lui sont preĢleveĢes. Les cartes lui sont distribueĢes et sont automatiquement deĢclareĢes mortes sans que personne ne puisse les voir.

  • Disqualification deĢfinitive du tournoi. Les jetons du joueur sont alors retireĢs.
    Le directeur du tournoi est seul habiliteĢ aĢ€ juger du caracteĢ€re volontaire ou non de la reĢpeĢtition des fautes. En fonction

    de la graviteĢ de la faute, le Directeur de Tournoi peut directement suspendre un joueur ou le disqualifier.

11.3 PAS DE REVELATION

Les joueurs se doivent de proteĢger les autres joueurs dans le tournoi en tout temps. De ce fait, quā€™ils soient dans un coup ou non, par exemple ils ne peuvent :

  • ReĢveĢler le contenu de mains en jeu ou coucheĢes sur le coup en cours,

  • Conseiller ou critiquer une action quoi quā€™il arrive,

  • Regarder des cartes qui ont eĢteĢ jeteĢes.

    La reĢ€gle Ā« un jeu = un joueur Ā» preĢvaudra.

    Les joueurs encore dans un coup, peuvent se parler dans la mesure ouĢ€ ils ne deĢvoilent pas leur main, ne pratiquent pas la collusion et respectent lā€™eĢthique geĢneĢrale du poker. (Les joueurs dans le coup autres que le dernier relanceur et le joueur dont cā€™est le tour de parler sont donc relativement limiteĢs dans leurs droit de parole). Le niveau de sanction sera aĢ€ la discreĢtion du directeur de tournoi et plus stricte aĢ€ partir de trois joueurs.

11.4 PENALITES EN CAS DE REVELATION INTENTIONNELLE

Si un joueur encore en jeu montre intentionnellement son jeu ou meĢ‚me une carte (aĢ€ un spectateur, un joueur ayant coucheĢ son jeu, aĢ€ son capitaine, ...) alors que plus d'un autre joueur est encore en jeu, sa main est foldeĢe, ses mises sont perdues et la main sera montreĢe aĢ€ l'ensemble de la table en fin de coup. De plus, le joueur devra eĢ‚tre sanctionneĢ.

Si le jeu est montreĢ aĢ€ un joueur encore en jeu, il doit eĢ‚tre immeĢdiatement montreĢ aĢ€ toute la table afin que les joueurs en jeu aient la meĢ‚me information. Le joueur ayant montreĢ sa main devra eĢ‚tre sanctionneĢ plus seĢveĢ€rement dans ce cas.

Exception : s'il ne reste qu'un joueur en jeu (le joueur abandonne le coup alors qu'il ne restait que 2 joueurs), la main peut eĢ‚tre montreĢe mais doit l'eĢ‚tre aĢ€ l'ensemble de la table en les retournant face visible sur la table (Ā« Show One, Show All Ā»).

11.5 CARTES MONTREES

Un joueur qui montre ses cartes aĢ€ la table alors que lā€™action nā€™est pas finie recevra une sanction, mais sa main ne sera pas bruĢ‚leĢe. La sanction deĢbutera aĢ€ la fin de la main.

11.6 EĢTHIQUE

Le poker est un jeu individuel. La collusion sera sanctionneĢe, ce qui peut inclure une annulation des jetons et/ou disqualification. Le chip dumping (donner volontairement des jetons aĢ€ un autre joueur en foldant une mise) et/ou toute autre forme de collusion sera passible de disqualification.

11.7 MANQUEMENTS ETHIQUES ET COMPORTEMENTS IRRESPECTUEUX

Les manquements eĢthiques et comportements irrespectueux envers qui que ce soit (responsable, joueur, presse, public...) reĢpeĢteĢs seront sanctionneĢs. Des exemples peuvent inclure, mais ne sont pas limiteĢs aĢ€, toucher les cartes ou
les jetons dā€™un autre joueur alors que ce nā€™est pas neĢcessaire, retarder le jeu, parler avant son tour avec reĢpeĢtition ou parler excessivement. Un joueur qui ne dispute pas un coup doit se taire.

règlement officiel 2020